Entre 7 et 8...

19 juillet 2013

Il n'était même pas 7 heures, en fait. Et déjà, au beau milieu du désert de Gobi, ça bossait dur.




Oui je sais, ça ne se voit pas trop sur la photo. Mais je vous promets qu'il y avait des gens.




Après, je suis partie, les pieds dans l'eau. Marée descendante... calme plat... quelques nuages à l'est...




Lumières tamisées... reflets...



 




Aux environs du Riveau, l'eau douce qui file vers la mer par des dizaines de rigoles fait de drôles de dessins.




Un estuaire en miniature, ponctué d'îles...




Y a pas : le meilleur moment pour longer cette plage, c'est quand on y croise plus de bouées que d'êtres humains.



Classé dans : Instants - Mots clés : royan, grande conche, violon sur le sable - aucun commentaire

Nuages (troisième chorus)...

26 mars 2013














Classé dans : Instants, Sans paroles - Mots clés : platin, nuages - aucun commentaire

Nuages (second chorus)...

13 mars 2013








Classé dans : Instants, Sans paroles - Mots clés : royan, port, trucs - aucun commentaire

Nuages...

10 mars 2013










Classé dans : Instants, Sans paroles - Mots clés : royan, port, trucs - aucun commentaire

Apocalypse now

06 décembre 2012

Deux jours avec des lumières de folie, sur la côte atlantique. Celles d'hier, je les ai loupées, préférant garder l'apn à l'abri dans le sac. C'est ballot, il y a eu un sublime arc-en-ciel qui, de là où je le voyais, naissait pile poil derrière les carrelets du nord de Foncillon.

Quant à celles d'avant-hier, entre Foncillon et le Chay...




Oui, la lumière était vraiment comme ça. Peut-être un peu moins en vrai, l'effet sépia a dû être accentué par le gros méchant contrejour.




Vers le nord, c'était grand bleu. Enfin... en haut. En bas, c'était une autre histoire.




Un petit arrêt aux abords de la première crique après Foncillon... Tiens, d'ailleurs, comment elle s'appelle ?




Après, je suis descendue sur la deuxième.




Et j'ai passé un grand moment à regarder jouer les vagues sur les rochers, et les pilotis des carrelets.

Tiens, encore un phare qui se tape l'incruste !




Et toujours ces dominantes sépia garanties 100% sans trucage.




Après, y a une mouette qui est venue me rejoindre. Elle est venue vers moi, en me regardant d'un air... d'un air de mouette. Pas précisément avenant.




Pendant ce temps, vers la gauche...




Y a pas que la mouette qui n'a pas un air précisément avenant...




Et là, y a un truc qui a fait plic sur ma tête, puis un deuxième, puis j'ai arrêté de compter. Alors, j'ai rangé l'apn et je me suis rappelée que le premier abri possible, il était bien à 300 mètres. Heureusement, une averse de grêle, ça dure généralement pas bien longtemps


Classé dans : Instants - Mots clés : matin - aucun commentaire

Fil Rss des articles de cette catégorie

page 1 sur 3 suivante »